Archives Clap!,  Magazine

Clap! #10 : Spielberg, l’enfant cinéma

Le 19 juin 2014, Clap! lançait son premier numéro payant. Nous voici arrivés au 10e, déjà. Comme le temps passe vite ! Retrouvez en kiosque ce nouveau numéro aux couleurs pimpantes où E.T. joue les stars pour vous inviter à replonger dans la filmographie de Steven Spielberg, à l’occasion de la sortie du Bon Gros Géant (en salles le 20 juillet). Mais plein d’autres surprises vous attendent aussi dans ce Clap! estival…

Liste des points de vente juste ici !

EDITO

Maison (déf.) : Chez soi.

Exemple : « Une maison de paille où l’on rit vaut mieux qu’un palais où l’on pleure. » (proverbe chinois)

Allongé sur son lit, les bras croisés derrière la tête, un adolescent rêve de cinéma. Les murs de sa chambre sont couverts d’affiches et une impressionnante collection de VHS jonche le sol. À 15 ans, Dawson Leery pense moins à tomber les filles qu’à faire des films, ne jurant que par le talent d’un homme : Steven Spielberg, l’inventeur du blockbuster. Loin de Capeside et de la fiction, d’autres jeunes Américains du même âge (ou presque) partagent des aspirations analogues. Ils s’appellent Jeff Nichols ou Jeffrey Jacob Abrams. Deux mordus des Dents de la mer et de Rencontres du troisième type qui, une fois devenus adultes, ont fait des films de Spielberg la matrice de leur propre cinéma. Héros de toute une génération, le réalisateur américain le plus populaire d’Hollywood revient en fanfare cette année 2016. Sept mois à peine après la sortie française du Pont des espions, voilà que Le Bon Gros Géant débarque sur les écrans cet été. La 69e édition du Festival de Cannes lui a même déroulé le tapis rouge, invitant celui qui fut président du jury en 2013 à présenter hors compétition son dernier film, distribué par Metropolitan. Home sweet home comme on dit du côté de chez Sam.

CLAP 10 uneSOMMAIRE

Journal
Les bons plans
Frédéric Beigbeder, plume invitée
Les lieux communs du cinéma : plage et piscine

Les Choix de la rédaction // Les inédits de Cannes

Spécial Cannes 2016
La Tortue rouge
Grave : choc sur la croisette
Tramontane : interview de Vatche Boulghourjian
One Week and a Day : rencontre avec Asaph Polonsky

Dossier cinéma // Cannes, une affaire de Palmes

13,5 centimètres de long. 9 centimètres de large. 118 grammes d’or jaune très convoités. Plus qu’un bijou de joaillier, la Palme d’or représente pour les cinéastes le graal des temps modernes. Un prix sacré qui charrie son lot de controverses, d’illusions et de déboires. Voyage parmi ces films honorés, mais pas toujours chéris.

Paroles de sélectionneurs
Favoritisme et jeux d’influence
La Palme 2016 : Moi, Daniel Blake de Ken Loach

Dossier culte // Spielberg, l’enfant cinéma

Le roi de l’entertainment familial n’est pas que l’enchanteur bon enfant de Hollywood. Sa carrière reflète un combat. Celui que se livrent avec une ardeur exemplaire le merveilleux et le désenchanté, au sein même de sa création de mythes et d’images de cinéma. Cette dualité est une substance mouvante qui s’épaissit jusqu’à devenir l’empreinte de Steven, le King.

Un seul Spielberg, plusieurs publics
Blockbuster : la recette du bonheur
Le Bon Gros Géant

Dossier séries // Dawson : ados mais pas trop

Un générique entêtant, un décor idyllique, des dialogues à qui mieux mieux, des adolescents aux états d’âmes capillotractés. Une série pour ados pas comme les autres, qu’on aura regardée sans oser toujours l’avouer. Pourtant, malgré le passage du temps, les atermoiements de Dawson, Joey, Jen et Pacey dans nos esprits restent gravés. Cet été, on se lâche. Même pas honte ! On retourne à Capeside.

La route des souvenirs
La sexologie du tendre
Dawson Leery est-il un enfoiré ?

Les + : GÉNÉRATION VHS // Dirty Dancing ;  CINÉMA D’ASIE // Chu Yuan, l’art du conteur (par notre partenaire : East Asia), JEUX VIDEO // (World of) Warcraft, Non-adaptation d’une mémoire commune

Pour vous abonner ou commander ce numéro, c’est par ici : www.lesecransterribles.com/abonnement/

———————-

Couverture : Lionel Calméjane
Maquette Clap! 10 : Clémence Besset et Arthur Bayon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *