Top ciné 2017 by ClapMag
Archives Clap!,  Cinéma

Top Films 2017 : une rédaction éclectique !

Il fait froid. Dans la rue, des lumières multicolores clignotent. Les écharpes sont enroulées, les sapins bien décorés, les appétits rassasiés. 2017 se termine. Une année chargée. En événements tragiques, en disparitions, en évolutions politiques. 2017, année de merde ? Quand un attentat vient donner le ton dans une discothèque turque un 1er janvier, on est en droit de se poser la question. En 2017, on a beaucoup pleuré. Devant les journaux télévisés, devant les rubriques nécrologiques. Cette année, nous avons perdu John Hurt, Roger Moore, Simone Veil, Martin Landau, Claude Rich, Jeanne Moreau, Jerry Lewis, Jean Rochefort, Danielle Darrieux, Jean d’Ormesson, Johnny Hallyday. On s’était à peine remis des disparitions de Michèle Morgan et Carrie Fisher. Les idoles, toutes catégories confondues, s’en vont petit à petit. Tout fout le camp au fur et à mesure que les feuilles du calendrier se détachent.

Et au cinéma, dans tout ça ? Des émotions, multiples, surprenantes. Les élus du top de notre rédaction sont là pour en témoigner. Certains nous ont malmenés, et on les en remercie ; d’autres nous ont émus par leur simplicité, leur sincérité. Le moins que l’on puisse dire, c’est que la sélection a de la gueule. Du drame, de la science-fiction, de l’horreur ; du Français, de l’Américain, du Sud-coréen. Un cinéma d’ici et d’ailleurs, aux multiples facettes. Tout ce qu’on aime.

Difficile pourtant de satisfaire tout le monde. Pour nos dix-sept rédacteurs, soixante-et-onze films méritaient les honneurs du Top. Reste donc soixante-et-un déçus, non sans qualités. La faute au calendrier, une fois encore : aucun doute que s’ils étaient sortis un poil plus tôt, The Florida Project (12e) ou A Ghost Story (coup de coeur post-deadline) auraient gagné quelques rangs. Mais c’est le jeu, ma pauvre Lucette ! Et dans le lot, les plus grands déçus resteront probablement La La Land (11e), Jackie (13e), La Belle et la meute (14e) et Logan (15e). S’il a pu compter sur de très bonnes notes de la part de ses défenseurs dans la rédaction, Mise à mort du cerf sacré a aussi souffert de l’indifférence des autres, tandis que The Square s’est pris une bonne veste bien comme il faut et n’est apparu dans le top… de personne. Cannes, te serais-tu planté cette année ?

Sans plus attendre, on vous laisse découvrir les 10 films qui ont fait battre notre coeur en 2017 suivis, plus bas, des sélections de nos dix-sept rédacteurs.

Gauthier Moindrot

Le top 2017

Good Time by ClapMag

Ava by ClapMag

Billy Lynn by ClapMag

Grave by ClapMag

Blade Runner 2049 by ClapMag

Le Jour d'après by ClapMag

The Lost City of Z by ClapMag

Get Out by ClapMag

120 BPM by ClapMag

Moonlight 2017 by ClapMag

Les choix de nos rédacteurs


1. GET OUT
2. L’autre côté de l’espoir
3. Mise à mort du cerf sacré
4. Grave
5. Moonlight
6. 120 battements par minute
7. American Honey
8. Life
9. Logan / Lucky
10. Ça


1. LA LA LAND
2. Blade Runner 2049
3. Get Out
4. Moonlight
5. 120 battements par minute
6. Okja
7. Logan
8. Après la tempête
9. Au revoir là-haut
10. Detroit


1. MISE À MORT DU CERF SACRÉ
2. Low Life
3. I’m not Mme Bovary
4. Faute d’amour
5. Sans Pitié
6. Silence
7. Get Out
8. Love Hunters
9. Dunkerque
10. We Blew It

1. 120 BATTEMENTS PAR MINUTE
2. Nocturnal Animals
3. Moonlight
4. La Belle et la Meute
5. 12 jours
6. Au revoir là-haut
7. La Planète des Singes – Suprématie
8. L’Amant double
9. La La Land
10. A Fábrica de Nada

1. LE JOUR D’APRÈS
2. Un Jour dans la vie de Billy Lynn
3. Jeanette
4. The Lost City of Z
5. Good Time
6. Braguino
7. Split
8. Mauvais Lapin / After School Knife Fight / Les Îles
9. Certaines Femmes
10. Your Name

1. L’USINE DE RIEN
2. Le Jour d’après
3. Get out
4. The Lost City of Z
5. Ava
6. Moonlight
7. Dunkerque
8. Good Time
9. Western
10. Jeune femme
+ Mention spéciale au court-métrage Rat Film

1. L’AMANT D’UN JOUR
2. Jeannette
3. The Lost City of Z
4. Le Jour d’après
5. Happy End
6. Jackie
7. L’autre côté de l’espoir
8. Loving
9. Song to Song
10. A Beautiful Day

1. BLADE RUNNER 2049
2. Split
3. 120 BPM
4. The Florida Project
5. Grave
6. I Am Not Your Negro
7. Quelques minutes après minuit
8. Love Hunters
9. Good Time
10. Logan

1. LA LA LAND
2. The Young Lady
3. Seule La Terre
4. Un Jour dans la Vie de Billy Lynn
5. Tunnel
6. Voyage Of Time
7. Jupiter’s Moon
8. 120 Battements Par Minute
9. La Planète des Singes : Suprématie
10. Blade Runner 2049

1. AVA
2. Au revoir là-haut
3. Mean Dreams
4. Moonlight
5. Nocturnal Animals
6. A Beautiful Day
7. Get Out
8. Heartstone
9. American Honey
10. Grave

1. MOONLIGHT
2. Dunkerque
3. The Lost City of Z
4. Ava
5. Blade Runner 2049

1. UN JOUR DANS LA VIE DE BILLY LYNN
2. Jackie
3. Good Time
4. Certaines Femmes
5. Le Jour d’après
6. La La Land
7. Split
8. The Lost City of Z
9. Yourself and yours
10. L’Amant d’un jour

1. LA BELLE ET LA MEUTE
2. The Florida Project
3. 120 Battements par minute
4. Makala
5. Moonlight
6. Grave
7. I Am Not Your Negro
8. Wonder Woman
9. Ouvrir la voix
10. Blade Runner 2049

Par ailleurs, en 2017, j’aurais aimé ne jamais voir L’Amant double, Justice League et La Tour sombre, j’ai délibérément fait l’impasse sur The Square, j’ai pleuré toutes les larmes de mon corps devant Quelques minutes après minuit et j’ai jubilé de plaisir (pas si) coupable avec Thor : Ragnarok et Pitch Perfect 3.

1. 20th CENTURY WOMEN
2. Baby Driver
3. 120 battements par minute
4. Jackie
5. Logan
6. Nocturnal Animals
7. Grave
8. A Ghost Story
9. La Belle et la meute
10. A mon âge je me cache encore pour fumer


1. THE FLORIDA PROJECT
2. Moonlight
3. Seule la Terre
4. Get Out
5. Wind River
6. Un jour dans la vie de Billy Lynn
7. La Belle et la meute
8. Mise à mort du cerf sacré
9. The Last Girl
10. Ouvrir la voix


1. GOOD TIME
2. Grave
3. Blade Runner 2049
4. American Honey
5. Ava
6. Le jour d’après
7. Jackie
8. Les Fantômes d’Ismaël
9. Song to Song
10. 120 Battements par minute

1. SILENCE
2. The Lost City of Z
3. Logan
4. Okja
5. Wind River
6. The Last Girl
7. I’m Not A Witch
8. Split
9. A Ghost Story
10. Un jour dans la vie de Billy Lynn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *