Archives Clap!,  Films

5 bonnes raisons d’aller voir Voix Off de Cristián Jiménez

Ninja Turtles 2, Camping 3, Conjuring 2 : cette semaine, difficile de laisser une place aux petits projets, perdus au milieu de suites aux cartons assurés. Si vous avez des envies d’ailleurs, on vous donne cinq raisons de découvrir le chilien Voix Off de Cristián Jiménez.

1 – C’est une histoire de famille universelle

Toutes les familles sont psychotiques, affirmait le titre d’un roman de Douglas Coupland il y a une douzaine d’années, et c’est justement pour ça que les histoires de familles sont universelles. Même lorsqu’elles se déroulent dans une ville de province du Chili, Valdivia, dont le climat se rapproche de celui de l’Écosse ! Le film tente de répondre à une question qu’on se pose tous : que peut-on dire et que doit-on cacher à sa famille ?

2- Cristián Jiménez est un réalisateur à suivre

Sociologue de formation et déjà réalisateur d’Illusiones Opticas en 2009 et de Bonsái en 2011, Jiménez poursuit un parcours passionnant, souvent proche de l’autobiographie, et son regard sur la famille parvient toujours à mêler légèreté, humour et prises de conscience quasi-psychanalytiques. Il travaille déjà sur son prochain film qui s’intitulera … Vida de Familia !

3 – On a tous rêvé d’une « digital detox », voire d’une « family detox »

L’une des deux sœurs au centre de l’histoire décide, après une rupture, de vivre sans téléphone, sans internet, etc. Comédienne qui travaille comme serveuse, elle se remet à travailler comme « voix off » pour des publicités qui mettent en scène des familles très normées. Bien loin de ce qu’elle doit gérer au quotidien : le retour de sa sœur (avec mari et bébé) après quelques années en France, la séparation de ses parents, un mari largué, un petit garçon intrépide et une fille en pleine puberté…

4- Le trio de comédiennes est réjouissant

Que ce soient Ingrid Isensee et Maria Siebald, dans les rôles des deux sœurs aux caractères opposés qui sont forcément jalouses l’une de l’autre, ou Paulina Garcia, déjà repérée dans Gloria de Sebastián Lelio (2013), en mère délaissée par son mari, les trois comédiennes principales offrent de vrais moments de grâce et de comédie.

5 – Niels Schneider est charmant en « frenchy » expatrié

Pour sa première incursion dans le cinéma sud-américain et en espagnol (qu’il ne parle pas), l’ex-jeune éphèbe favori de Xavier Dolan (Les Amours imaginaires) prouve encore une fois sa polyvalence dans un second rôle discret mais plein de charme.

Voix off, de Cristián Jiménez. Avec Ingrid Isensee, Maria Siebald, Niels Schneider, Paulina Garcia. Comédie dramatique. Nationalité : chilienne. Durée : 1h36. Distributeur : JHR Films. Sortie en salles : 29 juin 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *