Touche-à-tout, Camille a écrit et réalisé plusieurs courts métrages, et tenu différents postes sur des projets courts (première assistante, chef opératrice, cadreuse, scripte, photographe de plateau). Elle officie également en tant que directrice de casting sur des courts et moyens métrages. En parallèle, elle écrit pour Les Ecrans Terribles et Boum! Bang!, photographie compulsivement tout ce qui l’entoure, et voue un culte inexplicable aux ratons laveurs et au groupe The Clash, entres autres.

  • Focus

    Matthew McConaughey en six rôles

    Ah, Matthew… Le moins que l’on puisse dire, c’est que cette dernière décennie aura été un peu la sienne. Au diable les comédies romantiques, le texan de cinquante ans s’est tourné depuis 2010 vers des projets plus sombres, et en a été largement récompensé ! Sa renaissance impromptue a permis au monde de découvrir un acteur de talent, bien loin de son image de playboy et ses rôles oubliables (et oubliés).…

  • Films

    Koko-di Koko-da : Cauchemar en forêt

    Après avoir mis en lumière un homme au visage déformé qui se lance dans un championnat de pétanque pour tenter de renouer avec sa mère dans The Giant (2016), Johannes Nyholm nous embarque cette fois-ci dans la spirale cauchemardesque d’un couple endeuillé avec Koko-di Koko-da. Un deuxième projet dérangeant et onirique, et la révélation inattendue d’un réalisateur suédois qui n’a pas fini de faire parler de lui.  Dans ce film…

  • une-colonie-les-ecrans-terribles
    Films

    UNE COLONIE : l’art de la délicatesse

    Après le court métrage La Coupe (2014) et le documentaire Bienvenue à F.L (2015), Geneviève Dulude – De Celles signe avec Une Colonie son premier long métrage de fiction, passé par la Berlinale (Generation Kplus). Un coming of age puissant et émouvant. Incontestablement LA pépite québécoise de cette fin d’année. Mylia (Emilie Bierre), une enfant timide et farouche de 12 ans, s’apprête à quitter sa campagne natale pour la grande…

  • Focus

    HALLOWEEN : sueurs froides et bandes originales

    Fantômes, monstres, exorcismes, meurtres, geysers de sang… Le cinéma prend depuis longtemps un malin plaisir à nous faire peur. Et non, une dissimulation grossière derrière une flopée de coussins n’y change généralement pas grand chose. Pour Halloween, retour sur sept bandes originales aussi horrifiques que cultes pour vous ambiancer comme il se doit en ce 31 octobre.  The Murder de Bernard Herrmann dans Psychose (1960) d’Alfred Hitchcock Bande originale culte de Bernard Herrmann, la…

  • Focus

    Vincent Cassel en six rôles

    Vincent Cassel. Un nom resté longtemps associé à des bandes annonces de films que mes géniteurs ne voulaient pas que je vois (j’étais trop jeune m’voyez) : La Haine, Irréversible, Sheitan ou encore Dobermann. Cassel rimait donc à l’époque avec interdit… Et frustration, forcément. La première fois que je l’ai aperçu, c’était dans Jeanne D’Arc (1999) de Luc Besson à l’âge de 10 ou 11 ans, et la première fois…

  • Focus

    Joaquin Phoenix en cinq prestations

    Fils de parents comédiens, Joaquin Phoenix foule rapidement les plateaux de tournage. Depuis son premier rôle au cinéma dans Cap sur les étoiles sorti en 1986, l’acteur américain s’est forgé une filmographie aussi éclectique qu’intéressante, et ses talents de comédien ne sont aujourd’hui plus à prouver. Il succède aujourd’hui sur grand écran à Cesar Romero, Jack Nicholson, Heath Ledger et plus récemment Jared Leto dans la peau du Joker, ennemi…