Fairouz M'Silti est réalisatrice, scénariste, rédactrice et directrice de publication des Ecrans Terribles. Elle a pris la grosse tête depuis que le Choixpeau de Pottermore l'a envoyée à Gryffondor et attend le jour où la série Malcolm sera enfin mondialement reconnue comme un chef d'oeuvre.

  • dardenne-by-les-ecrans-terribles
    Cannes 2019

    White Limonade

    Peut-on parler de ce qu’on ne connaît pas? Faut-il forcément faire partie d’une communauté pour en parler avec justesse? Est-il possible de nourrir son propre aveuglement ? Le cinéma est-il condamné à être imperméable aux problématiques de société, à une époque où la montée des nationalismes en France n’est plus une abstraction ? Toutes ces questions complexes flottent dans l’air du temps, relayées notamment par le collectif 50/50 qui commence…

  • le-jeune-ahmed-by-les-ecrans-terribles
    Cannes 2019

    « Le Jeune Ahmed » des frères Dardenne : documentaire animalier

    Ce ne sont pas les opportunités qui ont manqué de voir Le Jeune Ahmed à Cannes, c’était l’envie. Malgré toute la passion qui nous anime pour le cinéma et ses expérimentations, impossible de faire naître le désir pour ce film, récompensé pour sa mise en scène efficace et censé représenter les tourments psychologiques d’un adolescent radicalisé. Si garder l’esprit ouvert est un principe fondamental, il est parfois difficile de faire…

  • yves-by-les-ecrans-terribles
    Cannes 2019

    « Yves » de Benoît Forgeard : Comment s’astiquer le frigo en dix leçons

    Le nouveau film de Benoît Forgeard, cinéaste et passeur de cinéphilie abstraite estampillée intello-arty, est un triangle amoureux entre un homme, son frigo et Dora Tillier. Si on salue l’originalité et l’acuité de certaines idées, on est consterné par tant d’esbroufe, le résultat étant du niveau d’un mauvais clip de rap, la prétention en plus. Jerem vit dans le pavillon de banlieue hérité de sa grand-mère et passe ses journées…

  • parasite-by-les-ecrans-terribles
    Cannes 2019,  Nommés aux Oscars

    PARASITE de Bong Joon-Ho : Very fine people, on both sides

    Parasite est le premier film de Bong Joon-Ho à se retrouver en compétition officielle à Cannes. À l’heure où nombre de réalisateurs peinent à absorber et à prendre en compte les enjeux de notre époque dans leur mise en scène, le maître du genre coréen, toujours déterminé à raconter la lutte des classes, réinvente ses propres codes. Il livre ainsi un film d’une modernité et d’une élégance époustouflantes. Dans ce…

  • Cannes 2019

    « Portrait de la jeune fille en feu » de Céline Sciamma : La muse qui taquinait

    Cet article a initialement été publié dans le cadre du festival de Cannes, le 21 mai 2019. Portrait de la jeune fille en feu est à découvrir en salles dès le 18 septembre 2019. Et c’est une bonne position ça, muse? Ecoutez, il n’y a pas de bonne ou de mauvaise position. Et puis surtout, il n’y a pas de muse, il n’y a que des collaboratrices. Voici en substance…

  • papicha-by-les-ecrans-ettribles
    Cannes 2019

    Le festival me parle : « Papicha » & « Family Romance, LLC »

    Si vous lisez ces lignes et que vous avez une sensibilité prononcée pour le cinéma, vous avez peut-être déjà eu la sensation de voir un film conçu sur mesure pour vous, qui vous parlait à vous et rien qu’à vous. On est entre nous, on est tous égocentriques et fragiles, on peut tout se dire. Dans le contexte d’un festival comme Cannes, la profusion de films rend complètement impossible de…