• favourite
    Festivals

    Zurich Film Festival : The Favourite, le coup du lapin

    Du 27 septembre au 7 octobre se tenait la 14e édition du Zurich Film festival : l’occasion parfaite de partir en repérage pour vous informer sur des sorties à venir. Après le clivant The Killing of a Sacred Deer, on pensait Yórgos Lánthimos  sacrifié sur l’autel du maniérisme roublard. C’était mal connaître sa capacité à rebondir, à en croire la farce noire et irrésistible The Favourite, qui était présenté à Zurich…

  • forever-les-ecrans-terribles
    Séries

    Forever : Vers l’Infini, et en-deçà

    Oscar et June s’aiment. Oscar et June ont un mariage sans histoire, qui atteint un point culminant de routine indéniable. De bonnes fées de la comédie se sont penchées sur Oscar et June. Alors, pourquoi – à l’exception d’un seul épisode de Forever – leur histoire s’avère être un des désenchantements les plus cuisants de l’année ? NOTA BENE : cette critique ne contient pas de spoilers sur l’intrigue et les…

  • Whitney-les-ecrans-terribles
    Films

    Whitney : Extinction de voix

    En démultipliant les angles d’approche de son sujet, Kevin MacDonald enlève, couche par couche, le glamour, le mythe et la déchéance d’une superstar mondiale pour offrir un film profondément troublant et non dénué d’empathie autour de Whitney Houston. Tout cela n’était que trop parfait. Une chanteuse pop à la voix puissante et claire atteint le pic des charts, multiplie les tournées, puis se marie avec un bad boy, est mal…

  • Séries

    The Innocents : Les Amants d’Une Peau Neuve

    Expériences sur cobayes humains, fugitifs, tourments adolescents, changements de forme : beaucoup de l’ADN de The Innocents, dernière livraison ado de Netflix, est déjà connu. Mais qu’est-ce qui fait suivre une voie unique à la série ? « Quand vous dites je t’aime pour la première fois… À quoi vous engagez-vous vraiment ? » Pour Hania Elkington et Simon Duric, il s’agit de la question au centre de leur toute première création, The Innocents. Un…

  • Séries

    Désenchantée : peu de chaos, trop d’à-côtés

    Comment la nouvelle création de Matt Groening pour Netflix, après Les Simpson et Futurama, peut-elle échouer à se différencier des autres cartoons ou même des comédies à l’antenne ? Un manque de cohésion et une paresse créative incurable semblent être les coupables tout désignés. Au vu des exemples passés dans les annales de la comédie, une satire médiévale est un sous-genre assez difficile à louper. Il y a les modèles…

  • Films

    L’Espion qui m’a larguée : Laborieusement Vôtre

    Une des propositions estivales de comédie décomplexée, L’Espion qui m’a larguée remplace les affiches résolument masculines des comédies d’action cultes par un tandem féminin. Mais le vrai traître dans cette mission, c’est son scénario. Si l’été est souvent un moment d’expérimentation pour le cinéma international, il devient de plus en plus prévisible en ce qui concerne le cinéma américain. Et en particulier sur les sorties d’août, qui sont toujours l’occasion…