• the-leftovers-les-ecrans-terribles-1
    Notre année 2020

    Hugo Bouillaud : « Un feu dans le regard (2020 et The Leftovers) »

    J’ai consacré beaucoup de mon temps en 2020 au revisionnage de mes séries préférées. Redécouvrir certaines d’entre elles me permettait parfois de me sentir en famille quand j’étais loin de ma famille réelle, et à d’autres moments de me faire croire que j’étais entouré d’amis quand j’étais en réalité seul dans la pièce. J’ai regardé bien peu de films, un peu par flemme, mes neurones ayant été engourdis par un…

  • Interviews

    Marco Berger : l’amoureux des lieux et des visages

    À l’occasion de l’édition 2019 du Festival Chéries-chéris, notre rédacteur Hugo Bouillaud nous avait fait part du tourbillon d’émotions ressenti au visionnage du dernier film de Marco Berger, Le colocataire, (en VO Un rubio). Ce film d’amour, porté par deux comédiens au jeu à fleur de peau (Gaston Re, lauréat du prix d’interprétation de Chéries-chéris, et Alfonso Barón), l’avait non seulement ému, mais avait aussi dérouté ses attentes de spectateur…

  • le-colocataire-marco-berger-03
    Chéries-Chéris

    Le Colocataire de Marco Berger : étude de cas

    Dans le tourbillon de la réouverture des cinémas, notez que Le Colocataire sera en salles le 1er juillet ! Nous vous proposons de relire le papier de Hugo Bouillaud publié le 6 décembre 2019 dans le cadre du festival Chéris-Chéries. Le Festival Chéries-Chéris, c’est fini pour cette année, mais chez les Écrans Terribles, certains y pensent encore… Hugo Bouillaud est déjà revenu sur le cas épineux d’Après la nuit, ébloui…

  • Après la nuit by Les Ecrans Terribles
    Chéries-Chéris

    Chéries-chéris : une montagne de l’autre

    Le visionnage en avant-première de quelques films du Festival Chéries-Chéris, à titre d’amuse-bouche, ne m’a donné qu’une envie : me rendre sur place pour découvrir en salle quelques-unes des œuvres programmées par ce festival autoproclamé « LGBTQ & +++ ». Première étape difficile (les habitués de festivals compatiront) : arriver à choisir parmi une programmation variée et très concentrée, bien qu’étendue sur plus d’une semaine. Deuxième étape : se laisser surprendre…

  • Courts métrages,  Festivals

    Le cœur de Pierre : au cœur d’un monde d’objets

    Ce court métrage réalisé par Olivier Binder nous raconte l’histoire de Pierre, homme solitaire qui boit pas mal, fume pas mal, joue pas mal au poker en ligne, et dont on comprend qu’il a un jour eu une famille. Son existence est à la limite du sordide : son alimentation se compose essentiellement de gros steaks, il s’étouffe avec l’eau de son bain, et puis il boit pas mal, et…

  • Festivals

    Festival Atmosphères : le Bangladesh à Courbevoie

    Ce qui est pratique avec le cinéma, c’est qu’il n’y a pas forcément besoin d’aller à l’autre bout du monde (Berlin, Cannes, et autres Trouville-sur-mer…) pour voyager. Parfois il suffit de traverser quelques rues pour découvrir qu’on a un sympathique festival de cinéma dans son quartier !  En l’occurrence je parle du Festival Atmosphères de Courbevoie, que vous connaissez probablement si vous êtes ici (puisqu’il s’agit de notre partenaire historique depuis…