• Océan by Les Ecrans Terribles
    Chéries-Chéris,  Films

    OCÉAN : devenir soi n’est pas un chemin de croix

    Lassé de ne voir au cinéma que des portraits de personnes transgenres pessimistes ou simplistes, le comédien Océan a pris la caméra et enregistré les moments charnière de sa propre transition. Au coeur du film, un désir brûlant de représentation, sensible et chaleureux, à des années-lumières des documentaires habituels sur le sujet. Le film commence par une déclaration. Celle qu’Océan lui-même, à l’aube de sa transition, fait à sa famille.…

  • Courts métrages,  Festivals

    Le cœur de Pierre : au cœur d’un monde d’objets

    Ce court métrage réalisé par Olivier Binder nous raconte l’histoire de Pierre, homme solitaire qui boit pas mal, fume pas mal, joue pas mal au poker en ligne, et dont on comprend qu’il a un jour eu une famille. Son existence est à la limite du sordide : son alimentation se compose essentiellement de gros steaks, il s’étouffe avec l’eau de son bain, et puis il boit pas mal, et…

  • Courts métrages,  Festivals

    Mort-Bois, une enfance de Jean Genet : Une campagne pas si tranquille

    En tant que pupille de l’assistance publique, Jean Genet est placé dans une ferme du Morvan, chez la famille Régnier. Dans ce film pastoral, on le découvre adolescent rebelle, révolté, en plein éveil social et sexuel. Rechignant à s’occuper des tâches inhérentes à la vie rurale, Jean Genet passe des moments paisibles dans ce foyer où la mère lui apporte toute l’affection dont il a besoin et lui passe tous…

  • Films

    Koko-di Koko-da : Cauchemar en forêt

    Après avoir mis en lumière un homme au visage déformé qui se lance dans un championnat de pétanque pour tenter de renouer avec sa mère dans The Giant (2016), Johannes Nyholm nous embarque cette fois-ci dans la spirale cauchemardesque d’un couple endeuillé avec Koko-di Koko-da. Un deuxième projet dérangeant et onirique, et la révélation inattendue d’un réalisateur suédois qui n’a pas fini de faire parler de lui.  Dans ce film…

  • Courts métrages,  Festivals

    L’Américaine : portrait tendre d’une femme libre

    Dans son petit village du Jura, tout le monde l’appelle l’Américaine. Émilienne aurait pu être la grand-mère du réalisateur Joachim Michaux, si elle n’avait pas ardemment voulu vivre sa vie et conquérir sa liberté de l’autre côté de l’Atlantique. “Tu penses si j’avais la frénésie de me marier à dix-huit ans… Mais pas du tout !” Émilienne a les cheveux blancs et le dos courbé. Avec un large sourire aux…

  • une-colonie-les-ecrans-terribles
    Films

    UNE COLONIE : l’art de la délicatesse

    Après le court métrage La Coupe (2014) et le documentaire Bienvenue à F.L (2015), Geneviève Dulude – De Celles signe avec Une Colonie son premier long métrage de fiction, passé par la Berlinale (Generation Kplus). Un coming of age puissant et émouvant. Incontestablement LA pépite québécoise de cette fin d’année. Mylia (Emilie Bierre), une enfant timide et farouche de 12 ans, s’apprête à quitter sa campagne natale pour la grande…