Camille Griner

Touche-à-tout, Camille a écrit et réalisé plusieurs courts métrages, et tenu différents postes sur des projets courts (première assistante, chef opératrice, cadreuse, scripte, photographe de plateau). Elle officie également en tant que directrice de casting sur des courts et moyens métrages. En parallèle, elle écrit pour Les Ecrans Terribles et Boum! Bang!, photographie compulsivement tout ce qui l’entoure, et voue un culte inexplicable aux ratons laveurs, aux Clash et à la chèvre Djali dans "Le Bossu de Notre Dame", entres autres.

  • Films

    We The Animals : Dessine-moi tes maux

    S’il n’est pas sans rappeler Les Bêtes du Sud Sauvage (2012) ou plus récemment The Florida Project (2017), We The Animals restitue magistralement la magie, la beauté et l’énergie de l’enfance. Inspiré du roman semi-autobiographique de Justin Torres, We The Animals est un film d’apprentissage, entre poésie et brutalité, aussi délicat que réussi. Jonah (Evan Rosado) est le cadet d’une fratrie de trois jeunes garçons impétueux et épris de liberté.…

  • Films

    My Beautiful Boy : Mon fils, ma bataille (dixit Balavoine)

    Trois ans après le fabuleux Belgica, Felix Van Groeningen revient dans les salles  obscures avec son premier film produit et tourné aux Etats-Unis : My Beautiful Boy. Le virage en terre américaine est-il réussi pour le réalisateur belge ? Verdict ci-dessous. Pour David Sheff (Steve Carell), la vie de son fils, Nicolas (Timothée Chalamet), un jeune homme brillant, sportif, vif d’esprit et cultivé, était déjà toute tracée : à ses…

  • Films

    Trois bonnes raisons de découvrir « Skate Kitchen »

    Après l’acclamé The Wolfpack (2015), la réalisatrice Crystal Moselle revient dans les salles obscures avec son premier long métrage de fiction Skate Kitchen, sélectionné au Festival de Sundance 2018. Malgré un scénario qui s’étire inutilement, Skate Kitchen vaut tout de même le détour pour son évocation juste de la place de la femme dans un sport majoritairement masculin, sa mise en scène et son casting. Le pitch : A New York,…

  • Films

    In My Room : Inégal mais dépaysant

    Quatrième long métrage du réalisateur allemand Ulrich Köhler, In My Room faisait partie de la Sélection Un Certain Regard à Cannes en mai dernier. Il s’agit là sans doute du titre de film le plus trompeur de l’année. Si Köhler nous laisse présager le pire en début de film, il parvient à se rattraper largement en milieu de course, et finit même par embarquer le spectateur. Armin (Hans Löw) vogue…

  • Films

    Nous, les coyotes : Pérégrinations in L.A

    Après leur premier court métrage Diane from the Moon en 2015, porté par Mya Taylor (l’actrice révélée dans Tangerine de Sean Baker), le duo français Ladoul et La Via passe au format long avec Nous, les coyotes. Sélectionné à l’ACID au Festival de Cannes 2018, le film relate les pérégrinations d’un jeune couple et livre une aventure intimiste tout en justesse. Amanda (Morgan Saylor) et Jake (McCaul Lombardi) ont la…

  • Films

    La Ballade de Buster Scruggs : Un western, six coups

    Le dernier projet de la fratrie Coen aura connu moult rebondissements. D’abord prévu sous la forme d’une mini-série en six épisodes, La Ballade de Buster Scruggs est finalement devenu un film à sketchs diffusé sur Netflix. Malgré quelques défauts et un sketch décevant (sur six, la moyenne reste bonne), ce western tient malgré tout la route grâce à son casting impeccable, une photographie à tomber, sa pluralité de tonalités (de…