• Cannes 2022,  Cinéma,  Films

    Armageddon Time : De son plein Gray

    Pour son huitième film sélectionné en compétition aux derniers festivals de Cannes et de Toronto, James Gray nous embarque dans une histoire très personnelle puisque c’est celle qu’il a lui-même vécue dans son enfance à New-York. Une poésie du réel intense et bouleversante. Alfonso Cuaron (Roma) ou Richard Linklater (Apollo 10 1⁄2), Inarritu (Bardo, en décembre sur Netflix) et Spielberg (The Fabelmans, en janvier au cinéma). Depuis quelque temps, la mode…

  • Cinéma,  Films

    Dealer : Johnny B. Bad

    Après avoir coécrit Les Ardennes (2015), Jeroen Perceval revient dans les salles obscures avec un scénario imaginé cette fois-ci en solo et fait pour l’occasion ses premiers pas derrière la caméra. Avec cette histoire d’amitié âpre faussement simpliste, le comédien belge signe LE thriller made in Belgique de cette fin d’année, dénotant une nouvelle fois l’énergie cinématographique percutante du Plat Pays. Johnny (Sverre Rous), quatorze ans, parcourt les rues d’Anvers…

  • Cinéma,  Films

    X : L’Orgie Tourne Mal

    Couronné en son temps future révélation du cinéma de genre, Ti West revient en force neuf ans plus tard avec X, petit bonbon gore et piquant qui suit les aventures champêtres d’une petite équipe de tournage de porno clandestin au cœur du Texas profond. Référencé à souhait, sans prétention sur la profondeur de son propos, mais non sans un soupçon de démago, l’orgie sanglante made in Far West de Ti…

  • Cannes 2022,  Cinéma,  Films

    Close : Dhont et la grâce

    Après le sublime mais polémique Girl (2018), Lukas Dhont était de retour sur la Croisette en mai dernier pour y présenter son deuxième film, Close. Reparti avec le Grand Prix, le jeune réalisateur belge livre un drame émouvant sur les tourments adolescents et l’amitié masculine. Il est des films qui vous transpercent malgré vous, la sensibilité d’un cinéaste qui vous submerge et fait écho profondément en vous. Close fait partie…

  • Cinéma,  Films

    Méduse : Sœurs sans Soleil

    Premier long métrage de Sophie Levy, Méduse met en scène une hypnotique variation autour du triangle amoureux et confirme l’immense talent d’Anamaria Vartolomei, révélée dans L’Événement en 2021.  Méduse s’ouvre sur une séquence marquée par le silence, qui ne semble pesant que pour le spectateur. Romane (Roxane Mesquida) repasse, tandis que sa petite sœur Clémence (Anamaria Vartolomei) est assise dans le canapé. Aucun mot n’est échangé, mais nous comprenons rapidement…

  • Cannes 2022,  Cinéma,  Films

    Eo : Âne, mon âne, ne vois-tu rien venir ?

    Ému aux larmes lors de la découverte de Au Hasard Balthazar (1966) de Robert Bresson, Jerzy Skolimowski n’a depuis jamais été autant bouleversé au cinéma. Le réalisateur polonais a donc décidé d’en faire un remake, sobrement intitulé Eo (qui signifie « hi-han » en polonais), auréolé du Prix du Jury au Festival de Cannes 2022.  Souvent catalogué de têtu et bête, c’est pourtant bien un âne qui est le protagoniste…