• strange-days-les-ecrans-terribles
    Focus

    C’est comment le futur ?

    – Voyage à travers l’histoire chronologique de la SF – En cette période trouble, je me remémore mes escapades d’ado insouciant au vidéo club pour louer des films où des civilisations humaines proches du déclin livraient bataille pour leur survie. J’étais loin d’imaginer que ma première catastrophe planétaire d’envergure ressemblerait plus à un épisode de Louis la brocante qu’à un Mad Max ou au Au jour d’après. Alors que beaucoup…

  • des-hommes-sans-loi-by-les-ecrans-terribles
    Focus

    Gary Oldman en sept rôles

    Oscillant constamment entre grosses productions et projets plus indépendants, Gary Oldman sera le 4 décembre à l’affiche de Mank de David Fincher sur Netflix. Aujourd’hui âgé de 62 ans, le comédien britannique Gary Oldman foule les plateaux de tournage depuis le début des années 1980. Adepte des transformations physiques, il est notamment connu pour ses rôles de méchants au cinéma, qu’il s’agisse de Lee Harvey Oswald dans JFK (1991), du…

  • Focus

    À bout de souffle, l’Exception Culturelle ?

    La 45ème cérémonie des César s’est distinguée hier soir par la remise du César du meilleur réalisateur à Roman Polanski, réalisateur de J’Accuse et sempiternel fugitif d’une condamnation pour viol. Grand absent de la Cérémonie avec l’intégralité de son équipe, il a expliqué craindre une “déferlante irrationnelle” de récriminations. La comédienne Adèle Haenel, qui porte des accusations de pédophilie sur le réalisateur Christophe Ruggia, a quitté la salle à l’annonce…

  • Focus

    Matthew McConaughey en six rôles

    Ah, Matthew… Le moins que l’on puisse dire, c’est que cette dernière décennie aura été un peu la sienne. Au diable les comédies romantiques, le texan de cinquante ans s’est tourné depuis 2010 vers des projets plus sombres, et en a été largement récompensé ! Sa renaissance impromptue a permis au monde de découvrir un acteur de talent, bien loin de son image de playboy et ses rôles oubliables (et oubliés).…

  • Focus

    HALLOWEEN : sueurs froides et bandes originales

    Fantômes, monstres, exorcismes, meurtres, geysers de sang… Le cinéma prend depuis longtemps un malin plaisir à nous faire peur. Et non, une dissimulation grossière derrière une flopée de coussins n’y change généralement pas grand chose. Pour Halloween, retour sur sept bandes originales aussi horrifiques que cultes pour vous ambiancer comme il se doit en ce 31 octobre.  The Murder de Bernard Herrmann dans Psychose (1960) d’Alfred Hitchcock Bande originale culte de Bernard Herrmann, la…

  • Crypt_IT
    Focus

    HALLOWEEN : comment le cinéma nous a fait flipper

    Petite balade sur la route des souvenirs en mode retour de refoulé. Parce que le cinéma charrie nos moments d’interdits bravés, de frustrations acharnées, d’images à jamais gravées. Tous les 31 octobre, l’horreur est à l’honneur. Celle de la fiction vient faire oublier le chaos du monde réel dans un moment de déni confortable au milieu de créatures qui ne cachent pas leur monstruosité. Quand les méchants ont de grandes…