just-go-fucking-surfing-by-les-ecrans-terribles
Festivals,  PSSFF 2020

PSSFF #2 : Swell, tricks & liberté

En ce troisième et avant-dernier jour du Paris Surf & Skateboard Film Festival, place à la compétition internationale de courts métrages !


Au programme de ce samedi, Just Go Fucking Surfing et What You Did There Was Amazing, deux films courts qui traitent de la place de la femme dans le milieu du surf et du skateboard, suivi en fin de journée de Rom Boys : 40 Years of Rad, troisième long métrage en compétition. 


Just Go Fucking Surfing de Juul Hesselberth (Pays-Bas l 2020 l 27 minutes)

Bien que de plus en plus de femmes surfent, leurs histoires restent encore à ce jour rarement racontées. Comment l’image marketing de la « surfeuse sexy » impacte-t-il les femmes qui ne correspondent pas à ce stéréotype ? Et comment cela influence-t-il leur carrière et leur estime de soi ? Juul Hesselberth explore ces questions à travers les portraits de plusieurs athlètes féminines. Elle a suivi pendant trois mois quatre sportives professionnelles australiennes qui ont fait, ou font, carrière dans le surf. Hesselberth livre un documentaire anthropologique captivant et engagé. Une jolie pépite !

<

What You Did There Was Amazing de Oona Markkanen & Ines Särkkaä (Finlande I 2020 I 35 minutes)

Second court métrage en compétition, What You Did There Was Amazing fait écho comme le précédent au thème de l’année dernière. Un projet documentaire sur les skateuses racontées par celles qui skatent. Pour elles, le skateboard est plus qu’un hobby, c’est un véritable style de vie. Les bleus et les blessures sont inévitables, mais l’adrénaline de la réussite d’un trick en vaut toujours la peine. Oona Markkanen et Ines Särkkaä livrent un film plein d’énergie et de liberté sur l’importance de cette communauté et de la libre expression de soi, plutôt classique dans sa forme mais intéressant et actuel dans le fond.

> Projection des deux courts métrages le samedi 26 Septembre à 15h15 en présence de la réalisatrice Juul Hesselberth

Rom Boys: 40 Years of Rad © D. R.

Rom Boys: 40 Years of Rad de Matt Harris (Etats-Unis, Royaume-Uni l 2020 l 79 minutes)

Ce documentaire captivant, ponctué d’images d’archives et d’une trentaine d’interviews, relate l’histoire de l’un des skateparks les plus anciens et uniques au monde : The Rom Skatepark dans le Hornchurch en Grande-Bretagne. Après un incendie dévastateur en juillet 2018, il est aujourd’hui financièrement à genoux alors qu’il a été le premier skatepark d’Europe à être protégé comme monument historique. Rom Boys : 40 Years of Rad nous fait croiser le chemin de tous ceux qui, contre toute attente, se battent pour que ce parc reste vivant pour la prochaine génération. Tourné en 4K, c’est le premier film documentaire à se pencher sur la scène britannique du skateboard et du BMX de la fin des années 1970 et 1980. Un documentaire qui relate les quarante années d’un lieu bourré d’histoires, de personnalités plurielles et de tricks à ne pas rater !

> Projection le samedi 26 Septembre à 18h30 en présence du réalisateur (à confirmer).

Crédits Photo : Just Go Fucking Surfing © D. R.

Touche-à-tout, Camille a écrit et réalisé plusieurs courts métrages, et tenu différents postes sur des projets courts (première assistante, chef opératrice, cadreuse, scripte, photographe de plateau). Elle officie également en tant que directrice de casting sur des courts et moyens métrages. En parallèle, elle écrit pour Les Ecrans Terribles et Boum! Bang!, photographie compulsivement tout ce qui l’entoure, et voue un culte inexplicable aux ratons laveurs et au groupe The Clash, entres autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *