• une-fille-facile-by-les-ecrans-terribles
    Cannes 2019

    Une fille facile, la jeune Zahia?

    Après Le Jeune Ahmed, la jeune Zahia est à l’honneur avec Une fille facile de Rebecca Zlotowski, présenté à la Quinzaine des Réalisateurs et lauréat du prix SACD. Le film célèbre la volupté dans une mise en scène gourmande, qui se révèle être un prétexte à un propos confus : mépriser les filles faciles c’est mal, mais quand même être une fille facile c’est pas très gratifiant, mais le mépris…

  • yves-by-les-ecrans-terribles
    Cannes 2019

    « Yves » de Benoît Forgeard : Comment s’astiquer le frigo en dix leçons

    Le nouveau film de Benoît Forgeard, cinéaste et passeur de cinéphilie abstraite estampillée intello-arty, est un triangle amoureux entre un homme, son frigo et Dora Tillier. Si on salue l’originalité et l’acuité de certaines idées, on est consterné par tant d’esbroufe, le résultat étant du niveau d’un mauvais clip de rap, la prétention en plus. Jerem vit dans le pavillon de banlieue hérité de sa grand-mère et passe ses journées…

  • zombi-child-by-les-ecrans-terribles
    Cannes 2019

    Angle mort : « Zombi Child », hashtag malaise

    Incompréhension totale. Voilà comment on serait tentés de résumer en deux mots l’expérience de la première de Zombi Child à la Quinzaine des Réalisateurs. Bertrand Bonello prend la parole avant la projection pour remercier les institutions qui ont aidé à financer son film. Le CNC, France Télévision, Canal Plus – qui a bien changé mais qui reste selon lui un symbole suffisamment important pour être cité – mais aussi les…

  • La charge by Les Ecrans Terribles
    Cannes 2018,  Festivals

    La Quinzaine Express : Teret (The Load), sur la route toute la satanée journée…

    Ognjen Glavonic représente la Serbie avec son premier film de fiction. Un road-movie sur les routes du Kosovo… Le pitch ? Simple comme bonjour. En plein conflit kosovar en 1999, un chauffeur de poids lourds, Vlada (Leon Lučev), accepte de transporter sur une journée une mystérieuse cargaison en plein bombardements. Alors qu’on s’attend à un thriller autour des conséquences liées au mystérieux chargement, on se retrouve avec un road-movie contemplatif dans…

  • Cannes 2018,  Festivals

    Romain Gavras, le Monde est à lui

    Romain Gavras, “fils de” branché et sympa qui a su rester simple, vivifie la Croisette avec Le Monde est à toi en compétition à la Quinzaine des Réalisateurs, son second long métrage mais peut-être son premier vrai film. Avec un scénario lui aussi simple mais bien huilé, une brochette d’acteurs all stars dynamique et bien accordée, et un vrai talent pour conjuguer esthétique et pop culture. Lucas Marchionne et Fairouz…