• The-Wife-by-les-ecrans-terribles
    Films

    THE WIFE de Bjõrn L. Runge : Narcisse et son ombre

    À l’occasion de la rentrée littéraire, on revient sur The Wife : l’histoire d’une femme qui sacrifie tout, y compris son identité, au nom de la postérité de son mari. Porté par des acteurs impeccables, la multiprimée Glenn Close en tête, ce film classique mais non sans éclat touche particulièrement juste dans sa représentation de la manipulation narcissique et du sexisme de l’académisme littéraire. L’occasion de se poser une question…

  • Le Déserteur by Les Ecrans Terribles
    Films

    LE DESERTEUR : humanité, tu perds ton sang-froid !

    Un Québécois en fuite dans l’Ouest sauvage des États-Unis subit les assauts d’individus aliénés par le rêve américain. Hypnotisant et d’une virulence folle, Le Déserteur met en scène la domination agressive d’un pays rendu tout-puissant par ce foutu capitalisme sans foi ni loi. Percutant de bout en bout. « On veut tous aider les autres. L’être humain est comme ça : il veut faire le bien, et non faire le…

  • once-upon-a-time-in-hollywood
    Films

    ONCE UPON A TIME… IN HOLLYWOOD : la rédaction en ébullition

    Pour la sortie du 9e film de QT, l’équipe des Ecrans Terribles s’est déplacée en force en projection presse. Trois rédacteur·rice·s, trois regards, trois histoires avec la filmo de Tarantino. Camille Griner : Passion Cliff Booth Après avoir été déçue par Les Huit Salopards (2016) – oui, je fais partie de ce crew-là –, j’attendais de découvrir Once Upon A Time… in Hollywood non sans une certaine appréhension. Quand on…

  • Haut Perchés by Les Ecrans Terribles
    Films

    HAUT PERCHÉS : Ducastel et Martineau en apesanteur

    Huis-clos en apesanteur, Haut Perchés porte bien son nom. Le nouveau film d’Olivier Ducastel et Jacques Martineau nous enferme dans une bulle hors du temps et du monde, tandis que cinq âmes en peine joignent leurs forces et soignent leurs plaies en collectivité. Un film hypnotisant sur les petites blessures qui laissent de larges meurtrissures. Vingt-et-un ans après Jeanne et le garçon formidable, le tandem Ducastel et Martineau continue de…

  • reves-de-jeunesse-les-ecrans-terribles
    Films

    RÊVES DE JEUNESSE : Les millenials vus par un soixante-huitard

    Après une décennie d’absence, le discret Alain Raoust signe son retour dans les salles obscures avec la fresque caniculaire Rêves de jeunesse, portée par de jeunes comédiens éclatants. Une pépite politique et poétique, entre drame et comédie, qui n’est pas sans défaut mais mérite le coup d’œil !  Salomé (Salomé Richard) décroche un job d’été dans la déchetterie de son village natal. Sous un soleil de western, dans ce lieu hors…

  • her-smell-les-ecrans-terribles
    Films

    HER SMELL : Dire les choses en face

    Elisabeth Moss tient le rôle principal du nouveau film d’Alex Ross Perry, dans un registre qu’on lui connaissait peu : délurée, provocatrice et mystique. Passant de la tendresse à la colère en une seconde, elle incarne un personnage dont l’imprévisibilité est à la fois géniale et dangereuse. Voici Her Smell. Une question m’a beaucoup tracassé en écrivant cette critique, une question simple que l’on se pose à chaque fois que…