• Cannes 2021,  Cinéma,  Films

    Tre Piani : Un seul aurait suffi

    Tre Piani, qui met en scène l’histoire de trois familles au cœur d’un même immeuble, marque le retour au cinéma de Nanni Moretti après Mia Madre en 2015 et Santiago Italia en 2018. Un récit choral à l’intrigue complexe, qui peine à nous convaincre. Comme Michele Apicella interprété par Nanni Moretti dans Sogni d’oro, nous aurions envie de répondre au réalisateur que la seule chose qui avance réellement dans Tre…

  • Cannes 2021,  Films

    Journal de Cannes #2 – 12 Juillet 2021

    Cher journal, je pense qu’il manque à cette rubrique un point météo, alors laisse-moi te dire qu’aujourd’hui, le temps n’était pas top. J’en ai donc profité pour jouer les rats des salles avec cinq projections. Au programme de ces dix heures de bobines avalées : des drames bourgeois, une île mystérieuse, un masturbateur compulsif, un feu d’artifice et des dévotes tyranniques.  Nanni Moretti n’est certes pas le plus expressif des…