Carole Milleliri

À dix ans, Carole est sûre d’une seule chose : l’unique endroit où elle se sente bien, c’est dans une salle de cinéma. Peu après, elle se prend une claque avec The X-Files, puis voue un culte toujours actif à Buffy The Vampire Slayer. Rompue aux projets alternatifs et indé (Critikat, Clap!), elle croit fermement en la nécessité de voix différentes et plurielles pour penser la fiction et donc mieux penser le monde. Incurable idéaliste, elle croit aussi en l'avenir (quelle folle idée!) et passe donc beaucoup de temps à enseigner, du collège à l'université, en lettres modernes et études cinématographiques. Parfois elle dort un peu, participe à des podcasts, écrit, invente des festivals, participe à des comités de sélection, voyage...

  • Dossiers

    Agnès Varda : on se retrouvera sur la plage !

    agnes-varda-by-les-ecrans-terribles

    Vendredi 29 mars 2019. Je vaque à mes occupations quotidiennes. Un coup de fil vient me tirer de ma routine : « Je voulais te prévenir : Agnès Varda est morte… Je me suis dit que c’était mieux que tu l’entendes avant de le voir sur Twitter.  ». Moi : « Merci. Bon, j’vais quasiment jamais sur Twitter, mais merci. Enfin c’est bizarre de dire merci pour ça, mais merci. » Réponse…

  • Courts métrages,  Festivals

    Format Court prend d’assaut le Studio des Ursulines pour ses dix ans !!

    festival format court

    Du mercredi 3 au dimanche 7 avril 2019, Format Court envahit le splendide Studio des Ursulines (c’est là, sur le plan magique, facile ! ). Cette toute première édition, co-parrainée par Damien Bonnard et Philippe Rebbot, sera l’occasion pour Format Court de fêter ses 10 ans. Une belle longévité pour cette structure associative qui met en lumière le court métrage comme personne !! Pour fêter ça, trois soirées sont prévues…

  • Berlinale

    Berlinale #4 : De la responsabilité

    petrunija-by-les-ecrans-terribles

    Plusieurs jours se sont écoulés depuis mon précédent billet. Les projections se sont succédées et ont creusé le sillon de ma fatigue. Il est normal que le corps faiblisse en pareilles circonstances, j’en ai l’habitude : les nuits courtes, les trajets et la crainte du train bloqué en pleine voie de bon matin, les allers-retours entre les salles, les discussions enflammées, la récurrence d’un rythme trépidant… Mais la fatigue générée par…

  • Berlinale,  Podcast

    [Podcast] Les Ecrans Terribles chez les Ours – Bonus Palmarès

    berlinale-palmares-by-les-ecrans-terribles

    Voici un épisode bonus sur la Berlinale 2019, où notre attention s’est principalement concentrée sur la Compétition pour cette année ( et cette année seulement). On revient sur la cérémonie de remise de prix : son ambiance, des ours (or, argent, peluche), ses moments attendus, ses mauvaises surprises et ses quelques satisfactions. Palmarès Compétition Ours d’or du meilleur film : Synonymes (Synonyms) de Nadav Lapid. Producteurs : Saïd Ben Saïd, Michel Merkt Ours d’argent,…

  • Berlinale,  Podcast

    [Podcast] Les Ecrans Terribles chez les Ours – Berlinale #8

    so long my son by les ecrans terribles

    Musique : Bernard Madoré. Voilà la ligne d’arrivée qui se profile : nos envoyées spéciales à la Berlinale abordent dans cet épisode le dernier film de la compétition, So Long, My Son de Wang Xiaoshuai (Beijing Bicycles, Shanghaï Dreams, Une famille chinoise, Red Amnesia), et Varda par Agnès d’Agnès Varda, présenté hors compétition. Cette journée aura redonné de l’espoir et de la lumière aux festivalières après le tunnel sombre de ces derniers…

  • Berlinale,  Podcast

    [Podcast] Les Ecrans Terribles chez les Ours – Berlinale #7

    synonymes-by-les-ecrans-terribles

    Musique : Bernard Madoré. Nous avons vu deux films de la compétition en ce mercredi 13 février 2019 à la Berlinale : Elisa e Marcela de Isabel Coixet et Synonymes de Navad Lapid. L’impression qui domine est celle de s’être fait manger le cerveau par petits bouts par des films stupides qui insultent l’intelligence de leurs sujets. On pensait faire un podcast ultra court, l’épisode fait finalement 37 minutes car…