Fairouz M'Silti

Fairouz M'Silti est réalisatrice, scénariste, rédactrice et directrice de publication des Ecrans Terribles. Elle a pris la grosse tête depuis que le Choixpeau de Pottermore l'a envoyée à Gryffondor et attend le jour où la série Malcolm sera enfin mondialement reconnue comme un chef d'oeuvre.

  • Films

    Grâce à Dieu : le charme discret de l’emprise

    grace-a-dieu-by-les-ecrans-terribles

    Installé depuis quelques années à une place incontournable auprès du grand public, le cinéma de François Ozon semblait avoir choisi la voie de la virtuosité érudite, peut-être parfois un peu vaniteuse. Avec Grâce à Dieu il saute le pas de l’engagement et s’élance sur un chemin de vérité et de rédemption à la fois moral et cinématographique. Et s’il fait mine d’abandonner sa brillance, Ozon réalise là son film à…

  • Films

    Le Cinéma est à Nous

    Sorti sur Netflix après une campagne de financement participatif devenue virale (et ayant permis de lever plus de 90 000 euros), Paris est à Nous réalisé par la mystérieuse Elisabeth Vogler suscite bien des controverses. S’il n’est pas totalement réussi et peine à masquer son immaturité parfois grandiloquente, le film interpelle par sa liberté et son énergie, incarnées en grande partie par la lumineuse Noémie Schmidt. Il est midi, grand…

  • Courts métrages

    Festival international du court-métrage de Clermont-Ferrand : Rendez-vous au coeur de l’Univers

    salle-clermont-ferrand-les-ecrans-terribles

    La course à l’échalote “On va avoir du retard, on regardait les festivaliers, c’est divertissant.”. Connaissez-vous le festival international du court-métrage de Clermont-Ferrand? Tous les ans depuis sa création en 1982, cet événement rassemble les amoureux et les professionnels du court-métrage du monde entier et de tous poils. Une foule fascinante, si l’on en juge le témoignage attrapé au vol de cette passante ravie. Clermont c’est le passage obligé quand…

  • Films

    Ulysse et Mona, malheureux qui comme les pierres

    Le film avec Eric Cantona est devenu un genre en soi, souvent garant d’une gravité sur la forme comme sur le fond, tant Canto semble avoir à cœur de ne pas paraître superficiel. Dans Ulysse et Mona de Sébastien Betbeder, il continue de caver le sillon de l’artiste torturé et dépressif, qui semble être l’unique argument d’une oeuvre qui reste pourtant bien creuse. S’il existe un bingo du film d’auteur sérieux,…

  • Films

    First Man : élection naturelle ?

    First Man by Les Ecrans Terribles

    Réalisateur surdoué, Damien Chazelle poursuit depuis Whiplash une obsession pour l’excellence et les sacrifices qu’elle requiert. Qu’elle se niche dans la création artistique, l’ingénierie ou les grands événements fédérateurs. On retrouve dans First Man ce schéma de la souffrance mère de toute création. Alors que le film impressionne par sa facture à la fois spectaculaire et cérébrale, une question subsiste : le propos du film n’est-il pas au fond archaïque,…

  • Ecrans Noirs

    L’obscure clarté de l’incendie d’Atlanta : Peut-on encore regarder Autant en Emporte le Vent ?

    Quand j’étais enfant, mes parents étaient très anxieux à l’idée que je tombe sur un programme inapproprié pour mon âge. Mais bizarrement, parmi les trois films auxquels j’avais un accès illimité en cassette, se trouvait Autant en emporte le vent de Victor Fleming. Un film en réalité totalement inconvenant pour une enfant de sept ans. Je l’ai vu plus de vingt fois. Après les incidents racistes de Charlottesville durant l’été…